samedi 15 août 2015

Lolita discovery - Messalyn



C'est l'heure d'une nouvelle découverte lolita ! Ce mois-ci j'aimerais vous présenter le travail d'une illustratrice Française que j'adore, Camille de Kerorguen, connue sous le nom de Messalyn. Je trouve que son travail à couper le souffle ! Comme toujours, n'hésitez pas à scroller au bas de la page pour découvrir son travail en photos et le lien de sa boutique.

It is lolita discovery time! This month I'd like to introduce you the work of a French illustrator I really like, Camille de Kerorguen, known as Messalyn. I find her work breathtaking. As always, scroll down the page to discover the interview in English and to see pictures of her work and the link for her shop.


 ♥ - Version Française - ♥
*English translation at the bottom*


Bonjour Camille ! Tout d'abord merci d'avoir accepté de répondre à cette interview. Peux-tu rapidement nous dire qui tu es ? 
Bien sûr Pom, je te remercie de te démener pour faire connaître des artistes via ton blog. Je suis une illustratrice et graphiste française.

Portes-tu la mode lolita au quotidien où es-tu simplement attirée par l'univers lolita ? 
J'ai admiré cette mode longuement avant de la porter moi-même il y a 6 ans. Mais depuis mon déménagement dans la fournaise du Sud, j'ai diversifié ma garde-robe vers le vintage (1940 ou 1970), d'abord par nécessité mais ensuite par plaisir, d'autant que mes pièces les plus anciennes me garantissent la même qualité que je recherche dans le Lolita. Y revenir en 2009 a aussi été l'occasion de m'intéresser à son aspect communautaire et/ou associatif, qu'en 2004 j'imaginais confiné aux frontières japonaises.

Camille / Messalyn
Je suis une grande fan de ton travail, tout est si délicat. Quand as-tu commencé à dessiner, as-tu fait des études spécifiques ? 
J'ai dessiné comme tous les enfants, je me lançais déjà dans de grandes pièces qui illustraient mes histoires. À l'adolescence cela a un peu disparu, mais c'est revenu en fin de collège, très inspirée par la fantasy, j'ai même eu une courte phase de dessin manga ! Même si c'était sans le moindre doute que je considérais en faire mon métier, mon lycée ne s'est jamais empressé de faire découvrir à ses élèves les formations spécialisées qu'il n'enseignait pas, du coup j'ai fini mon parcours scolaire en ignorant que la chose existait. Ensuite j'ai dû passer par la case prépa (pluriel) et pour finir j'ai atterri après concours dans une école de graphisme.

Illustrations, site internet... Tu as de nombreux talents ! Pourrais-tu nous dire l'étendue de tes compétences ? 
Je fais un peu de tout… laborieusement. Je ne suis vraiment à l'aise qu'en illustration car tous mes projets web ont été accouchés dans la douleur de mille onglets firefox de recherche et à chaque fois je jure qu'on ne m'y reprendra plus. Quant au graphisme que j'ai abordé par l'école, c'est quitte ou double : certains projets filent tout seuls, mais quand le sujet ne m'inspire pas, impossible de pondre un truc "joli" ou "abstrait", je suis trop attachée au sens. D'ailleurs, je préfère la direction artistique à l'exécution. L'exception, c'est que ça me plaît beaucoup d'inventer des motifs (notamment de la dentelle), même si j'en sors peu. J'ai bien l'intention de développer ce point sur d'autres supports que le papier à l'avenir.

Herbier Féerique

Quelle est l'inspiration principale de ton travail ? 
C'est un peu bête à dire, mais une idée. J'aime les histoires et les doubles-sens, j'ai assez d'idées en stock pour ne pas me contenter de portraits gratuits. Je suis bien plus attachée au chromosome X qu'au Y, ça aussi se voit dans mes illustrations. En bonne amoureuse du folklore, ces sociétés parallèles à la nôtre qui nous donnent du recul sur nos codes, nos morales, nos imageries etc, mes illustrations se veulent également borderline de tous ces dictats qui auraient dû me façonner. Certaines mêlent le mal et le bien. Il m'est aussi arrivé de retranscrire symboliquement des bouts de ma vie. Bon, mes herbiers en revanche sont parfaitement futiles.

Combien de temps passes-tu sur une illustration et quel est ton instrument de travail favori (l'aquarelle, le fusain, le crayon...) ?
Concrètement, de deux semaines à deux mois. Tant que je pourrais jouir de cette liberté temporelle qui est la mienne actuellement, je continuerais d'entamer des illustrations impossibles, qui sont bonnes pour mon portfolio car "qui peut le plus peut le moins". En peinture, l'aquarelle est mon medium préféré de ces dernières années, car quand je me suis installée dans le Sud avec juste une valise, j'ai privilégié ce qui prenait le moins de place ! Sa légèreté physique n'est pas sa seule vertu, et j'ai pris goût à cet aspect aérien qui convenait mieux aux sujets délicats que je traitais. Et pourtant, je sortais alors d'une grande phase de peinture solide : gouache, acrylique et huile. Avant ça, j'étais férue de crayon, ce qui pendant mes études graphiques s'est transposé en gravure jusqu'à la fin de celles-ci. Grâce à la houlette de l'illustrateur François Amoretti, qui me donne des conseils depuis bientôt 4 ans, j'ai pu continuer ce type de dessins mais à l'encre et à la plume. Ils sont l'occasion, au moyen de compositions plus graphiques que figuratives, de réduire mon temps de travail à 2-3 jours ! J'ai également pratiqué pendant des années l'illustration digitale, mais les dimensions minuscules de mon écran d'ordinateur, lui-même peu puissant, ont fini par avoir raison de ma patience.

Acceptes-tu les commissions dessins ou autres ? Si oui, peux-tu nous dire quels sont tes tarifs ? 
Oui bien sûr, me contacter via mon site ! Surtout pour des illustrations courtes, qui me donnent moins mauvaise conscience de brader mes tarifs. Ainsi récemment, pour les fameux noir & blanc de moins d'une semaine, j'ai facturé 50€ (ndlr : dessin ci-dessous). Si la composition est simple et sans décor figuratif, on pourrait rester dans ces prix pour de la couleur. Après s'il y en a qui ont les moyens… À part ça, je vends des reproductions à 10€.
Commission noir et blanc

Je sais que tu travailles dans un collectif d'artistes nommé Four Horsemen. Pourrais-tu nous en dire plus sur ce collectif ? 
Nous l'avons monté afin de structurer des projets indépendants que nous portions. C'est en observant la baisse de qualité du travail fourni par les éditeurs que l'idée a fait son chemin de tenter de se passer des intermédiaires habituels. Nos casquettes relèvent actuellement de l'illustration, de l'écriture, de la photographie, du graphisme et du web et le fait de nous rassembler nous aide à ne pas gâcher un beau projet par le manque de l'une ou l'autre compétence, de l'un ou l'autre contact professionnel. Certains d'entre nous ont parfois mangé leur chapeau en constatant que leurs ouvrages n'étaient pas réimprimés, qu'ils s'accompagnaient de 0 promotion, le genre de situation où même toi pauvre péon tu sais que tu peux faire mieux… dont acte. Au niveau mondial la mode est aux circuits courts, nous voulons en faire partie ! La liste complète des membres :

Et pour finir, as-tu quelques mots à dire à la communauté lolita? 
Lisez, chinez, sortez, construisez concrètement votre petit monde et essayez de vous distancer des sites comme Facebook, Tumblr etc… qui vous arrosent bêtement d'informations et d'images sans jamais y accorder d'importance, sans tri… Laissez de vraies traces de votre passage dans le Lolita, ça vous fera plaisir à 70 ans si vous avez pris la chose en main à 20 ! Allez plus loin que le matériel photographique bien propret et lisse, que le dessin japonisant… Mon souhait pour la communauté lolita est qu'elle soit inspirante à l'occasion, sans chercher à diminuer l'importance du reste de nos vies en voulant trop contrôler notre image. 


 ♥ Merci d'aller à la fin de l'article pour plus de liens et de photos ♥
♥ - English Version - ♥


Hello Camille! First of all, thank you for having accepted this interview. Could you tell us briefly who you are?  
Of course Pom, thank you for working so hard to make known some artists through your blog. I'm a french illustrator and graphic designer.

Are you a lolita or a lolita fashion passionate? 
I've admired this fashion for a while before starting to wear it 6 years ago. But since I've moved to the south of France furnace, I've started to diversify my wardrobe with vintage clothes (40's or 70'), first before it was necessary and also by pleasure, moreover because my older pieces have the same quality than the one I look for in lolita fashion. I went back to lolita in 2009, then it was the occasion to get interested in it's associative/community aspect that I thought confined to Japan in 2004.
Camille/Messalyn
I'm a big fan of your work, everything you do is so delicate. When have you started to draw, have you done specific studies?
I draw as all the children, I realized large artworks to illustrate my stories. It stopped a bit when I was a teenager and started again at the end of the middle school when I was inspired by fantasy, I've also had a short manga phase! Even if I wanted with no doubt to work in this domain, my school didn't hasten to present us the diverse specialized training they didn't teach; that's why I finished my education pathway without knowing that such a thing was possible. After I've done many preparatory schools and after a competitive examination I've joined a graphic specialized class.


Artworks, websites... You've got many talents! Could you tell us the scope of your competencies?
I do a bit of everything... with difficulty. The only domain where I feel totally comfortable is artworks realization because so far, all my web projects' birth were painful, every time I do these kind of projects I swear it will never happen again. Regarding the graphic design I learned at school, it's make-or-break: sometimes it all goes by itself, but when I'm not inspired I can't realize something "cute" or "abstract", meaning is too important for me. By the way, I prefer to do the artistic direction than the execution. There is one exception though, I love to invent patterns (especially lace patterns). I think I will develop this point in other support than paper in the future.

What is your main inspiration for your work?
It may seem odd to say so, but an idea. I love stories and double meaning, I have enough ideas in my mind to don't realize only plain portraits. I'm more attached to my X chromosome than to my Y, I think my artwork reveals it. As a folklore lover, these societies parallels to ours who give us a sense of the outlook on our codes, our morale and so on, my artworks are a bit borderline to all the dictate of the society. Some of them are a mix of the good and the bad. Sometimes it also happens to me to draw symbolically some pieces of my life. However, my herbariums are completely futile.
Herbier Provencal (Provencal Herbium)


How long do you spend on your illustrations and what is your favorite tool for working (water paint, pencil, charcoal...)?
Concretely, between two weeks and two months. As long as I'll be able to take advantage of this temporal freedom which is mine actually, I'll continue to start impossible artworks, which are good for my portfolio because "who can do more can do less". In painting, watercolor has been my favorite tool last years, because when I moved to the South of France with just a suitcase so I took what was taking the less space! The fact this paint is not heavy is not its only advantage, I have a thing for its airy feeling which fits the most delicate projects I was working on. Nevertheless, I was going out of a long "solid paint" phase: gouache, acrylic paint and oil paint. And before that I was fond of pencil, that turned in engraving during my graphic studies until the end of them. Thanks to the guidance of François Amoretti, who has been advising me for 4 years, I've been able to continue this type of art using pen and ink. Using these tools I can realize more graphics and figurative artworks in a 2-3 days shorter time! I've also realized for years digital paintings, but the utterly small dimensions of my powerless computer got my patience.

Do you accept commissions for illustrations or other? If you do, could you tell us your price list?
Of course, contact me using my website! especially for short illustrations who give me less bad conscience to sell off my cheaply work. For instance, I recently realized a black and white series in less than a week for 50€ (E.d.: see the artwork hereafter). If the composition is simple and without figurative decoration, same fare could be applied to a colored artwork. After if someone who can afford it... Beside that I sell my reproductions for 10€.
Black and white commission

I know you work in an collective of artists named Four Horsemen. Could you tell us more about about this collective?

We've created it in order to give more structure to all of our independent projects. The idea to bypass the normal intermediate emerged after we've noticed that the work quality of editors is really getting worst and worst. All together, our domains of competencies are illustrations, writing, photography, graphic design, web design; to gather together help us to don't ruin a beautiful project by the lack of one of the other competencies. Some of us have already eaten humble pie when we notice our work was not reprinted, had no promotion, and all that kind of situations we know we can handle a better way... that's why we acted! Worldwide, it's popular to work with short circuit, that's what we want to do! We are:

Finally, do you want to say something more to the Lolita community?    
Read, go antiquing, go out, build your own small world and try to stay as far as possible from social medias as facebook, tumblr and so on, which feed you with oddly with information and images without importance, without filter... Leave a real trace of your way in lolita, it will please you at 70 years old if you did something at 20! Go further than the photographic material so clean and plain, than the Japanese inspired drawings... My wish for the lolita community is to be inspiring, without trying to reduce the importance of our own lives with trying to control your image.


Pour en savoir plus / For more information:
 
- Website:  ♥♥♥
- Blog:       ♥♥♥
- Etsy:       ♥♥♥



Thank you Camille for your time and your answers ♥

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire