jeudi 11 juin 2015

First trip to Tokyo - Day 5



C'est déjà notre cinquième jour de voyage et nous sommes le 31 Décembre 2014. Pour fêter ça nous décidons que notre journée sera consacrée à la prière aux temples. Nous avons trouvé sur le site gotokyo.org un parcours qui nous a semblé bien chouette nommé 'Tour of mystical spots in Tokyo".
Ce circuit nous propose de faire le tour de plusieurs temples dans Tokyo. Nous commençons par le sanctuaire Daijingu, un temple shinto construit en 1880. Le Daijingu est connu comme étant le temple le plus puissant de Tokyo pour apporter l'amour et assurer le succès du mariage. Il est 11h lorsque nous arrivons, les lieux sont calmes et il n'y a quasiment personnes. Quelle chance de découvrir ce lieu dans ces conditions exceptionnelles ! Nous prenons le temps de prier pour notre mariage et le bonheur de notre famille.

It is already the fifth day of our trip and it's December the 31st, 2014. To celebrate this date we decide that today will be dedicated to prayers and temples. We've found on the website gotokyo.org a nice circuit named 'Tour of mystical spots in Tokyo".
This paper propose to have tour of some temples in Tokyo. We start with the Daijingu shrine, a shinto shrine built in 1880. The Daijingu shrine is known to be to strongest temple in Tokyo to bring love and success to weddings. It's 11AM when we reach the temple, the place is calm and almost nobody's there. What a chance to discover this place in these wonderful conditions! We take time to pray for our wedding and the happiness of our family.


12h30, c'est largement l'heure de manger ! Nous retournons sur nos pas pour chercher un restaurant et nous en trouvons un qui nous semble bien. L'endroit est calme, parfait pour se reposer. Après cette petite pose nous partons direction Shinjuku pour voir le sanctuaire Kaichu Inari. Ce temple, à l'exception du pavillon principal, a été détruit pendant la deuxième guerre mondiale entrainant ainsi la perte d'importants documents historiques. Les visiteurs viennent ici pour souhaiter gagner à la loterie car ce temple est connu pour apporter la chance !

12:30PM, it definitely time to eat! We retrace our steps to find a restaurant and we find one that seems good to us. The place is calm, perfect to have a rest. After this short break we go to Shinjuku to find the Kaichu Inari shrine. This shrine, except for the main pavilion, was burnt down by World War II leading to the important lost of historical documents. Visitors come here to make wishes such as to win the lottery cause this shrine is known to bring luck!



Nous prenons ensuite la Yamanote line pour continuer notre visite, direction le magnifique temple Atago. Construit en 1603, ce temple se trouve dans le quartier de Minato sur la petite colline Agato.
Ce sanctuaire est connu pour chasser le mal, apporter la bonne fortune, aider à commencer une relation harmonieuse, avoir du succès dans les affaires et à l'école, de garder la maison sûre et sécurisée. Il est dit qu'il peut aider ceux qui veulent arrêter de boire et de fumer !
Les escaliers de pierre menant au sanctuaire sont également célèbres car ils représentent le succès dans la vie. Monter les escaliers menant au temple et y prier apporterait le succès.
On arrive en haut totalement essoufflé. Mais quelle beauté, cela valait la peine d'avoir la sensation de perdre ses poumons à chaque marche !!!

After that, we take the Yamanote line to continue our tour, let's go to Atago shrine.  Built in 1603, this shrine is located in Minato district, on Atago hill. This shrine is known drive away evil, bring good fortune, helping start a harmonious relationship, having success in business and at school, keeping the home safe and secure. It is also said that it can help those who wish to give up drinking and smoking!
The stone stairs to the shrine are famous because those represent the success. It's thought that climbing the staircase and praying at the shrine can bring success in life.
We reach the top completely out of breath. This place is so beautiful, it deserve to feel like loosing your lungs every stair you climb.

 

Le temps passe terriblement vite. Sur le chemin du retour nous pouvons admirer la tour de Tokyo, si belle dans son paysage urbain. Nous décidons que nous n'aurons pas le temps de finir le circuit proposé. Alors nous partons faire un tour sur Ginza voir le théâtre Kabuki-za. Ce somptueux théâtre Kabuki était malheureusement fermé. Nous prenons quelques photos et décidons d'aller visiter le quartier. Je n'ai pas aimé Ginza. Trop riche, trop luxueux, trop tape-à-l’œil, je ne m'y sens pas à ma place.

Time run so fast. On the way back we can admire the tokyo tower, so beautiful in its urban landscape. We decide we won't have the time to finish the suggested tour. That's why we go to Ginza to have a look to the Kabubi-za theater. Unfortunately this majestic theater Kabuki was close. We take some pictures and go to have a tour of the district. I didn't like Ginza. Too rich, too luxurious, too flashy, I don't belong to this place.


Il est presque 20h. Nous décidons de nous diriger vers le temple Meiji-Jingu où nous voulons passer notre jour de l'an. Lorsque nous arrivons, nous constatons que de nombreuses personnes commencent à arriver. Nous apprendrons le lendemain que dans les trois premiers jours qui suivent le jour de l'an environ 3 millions de personnes viendront prier dans ce même temple pour leur nouvelle année. Nous nous arrêtons manger dans les stands de nourriture situés à proximité du temple. Mon mari est aux anges devant ces étales de poulpes frais, de saucisses et autres brochettes cuites devant nous. Je me laisse simplement tenter par un okonomyaki fait par un monsieur d'un certain âge (et bon sang, que c'est bon) !

It's almost 8 PM. We decide to go to the Meiji-Jingu where we want to pass the new year eve. When we arrive we note that many people are already arriving. We'll learn the day after that during the three first day of the year, roughly 3 million people will come to pray for their new year at the Meiji-Jingu. We stop by the food stalls situated nearby the shrine. My husband is to heaven in front of all these stalls full of fresh octopus, sausages and others skewers cooked in front of us. I just go for an okonomiyaki cooked by a very sympathetic old man (and gosh, it was so tasty)!


Nous nous dirigeons vers le temple et passons devant les tonneaux de saké sacré. Des tonneaux de vin de Bourgogne leurs font face, permettant ainsi de mettre en relief la communion des cultures françaises et japonaises. Les lampions sont allumés et nous guident  jusqu'à la queue qui s'est formée devant le temple. Il est 22h, nous patientons deux heures dans le froid afin de passer la porte du temple au jour de l'an.

We go to the shrine and walk next to the sacred saké. Some french wine barrel from Bourgogne are disposed at the opposite of the sake ones, they put in relief the communion between French and Japanese cultures. The lanterns are lit and guide us to the line at the front of the shrine gate. It's 10 PM, we wait 2 hours in the cold to pass by the gate after the new year eve.


Minuit, les 108 coups de cloche sont sonnés pour chasser l'année écoulée et appeler la nouvelle année. Cette coutume, "joya no kane" est basée sur l'idée bouddhiste que l'Homme a 108 soucis. Nous entendons des hommes et des femmes souhaiter la bonne année dans toutes sortes de langues. Vient alors le moment de passer la porte du temple. Nous sommes dans les 500 premiers à entrer dans le temple pour cette nouvelle année. Bien que la foule soit dense, tout se fait de manière très calme et ordonnée, comme il est de coutume au Japon. Vient enfin notre tour de prier pour notre nouvelle année. Nous jetons notre offrande sur l'immense tapis fixé au sol du temple (plus facile pour récolter toutes les pièces !).

Midnight, the bell of the shrine is ringing 108 times to drive out the past year and call the new one. This custom, "joya no kane" is based on the Buddhist idea that the human have 108 problems. We can hear men and women wish a happy new year in all sorts of languages. Finally the time to enter the shrine comes. We are a part of the 500 first ones to enter inside the shrine to celebrate the new year. Even if the crowd is very dense everyone is very calm and ordered, as it's usual in Japan. Our turn to pray for the new year comes. We throw our offer on the huge carpet fixed to the ground of the Meiji-Jingu (it's more easy to collect all the coins!).


Il est 2h passé lorsque nous quittons le temple, les bras chargés de prières pour cette nouvelle année. Nous passons devant Laforet, des lolitas font déjà la queue. La nuit sera courte si je veux avoir mes Lucky Packs...

It's 2 AM past when we leave the shrine, the arms full of prayers for the year. We pass next to Laforet, some lolitas are already waiting in line. The night will be short if I want to have my lucky packs...



A suivre...
To be continued...


See also: 
- First trip to Tokyo - Day 1:      Click here
- First trip to Tokyo - Day 2:      Click here
- First trip to Tokyo - Day 3:      Click here
- First trip to Tokyo - Day 4:      Click here
- First trip to Tokyo - Day 6:      Click here
- First trip to Tokyo - Day 7&8:  Click here 
- First trip to Tokyo - Day 9:      Click here

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire